Que faire pour mieux apprécier un voyage en Ouzbékistan ?

21 mars 20190 Par Doc-Voyage
Que faire pour mieux apprécier un voyage en Ouzbékistan ?

L’Ouzbékistan est l’une des destinations qu’il faut visiter lors d’une escale en Asie. Cette contrée promet un voyage agréable aux globe-trotters. S’y rendre offrira à ces derniers l’opportunité de rejoindre de superbes villes comme Khiva ou Samarkand. Ceux qui sont férus d’écotourismes trouveront sur place quelques sites naturels, pour ne citer que le parc de Zaamin et la zone protégée de Bala Tugaï. Les gourmets qui font escale dans ce pays, quant à eux, se laisseront tenter par la dégustation de spécialités locales.

Partir à la découverte de magnifiques villes

La visite des villes d’Ouzbékistan permet aux globe-trotters de vivre de véritables moments d’ébahissements. Parmi les magnifiques cités qui retiendront l’attention des routards séjournant dans le pays figure Khiva. Cette dernière est placée dans la partie nord-ouest de cette contrée. Elle appartient à la province de Khorezm. Cette localité dispose de quelques monuments remarquables à voir, dont le mausolée de Pakhlavan Mahmoud. Il s’agit d’un ensemble funéraire qui fut érigé entre le XIVe et le XXe siècle. Ce site abrite les sépultures d’un illustre guerrier et poète, à savoir Pakhlavan Mahmoud. Samarkand mérite aussi un détour lors d’un périple en Ouzbékistan. Cette ville compte quelques coins charmants à rejoindre, pour ne citer que l’observatoire astronomique d’Ulugh Beg. Celle-ci date du XVe siècle. C’est dans cette municipalité que l’on trouve également le mausolée de Gour Emir. C’est dans ce lieu funéraire que l’empereur Tamerlan est enterré.

Visiter de superbes réserves naturelles

Un voyage en Ouzbékistan donnera aux vacanciers la possibilité de rejoindre des villes fabuleuses telles que Samarkand et Khiva. Sinon, il permet aussi de découvrir des sites naturels impressionnants, dont le parc national de Zaamin. Ce dernier constitue l’aire protégée la plus vieille de cette contrée. Il fut créé en l’an 1926. Sa superficie est estimée à environ 47 000 ha. Ce refuge est positionné à approximativement 55 km de Jizzakh. S’y rendre offrira aux vacanciers la chance de profiter d’un panorama fantasmagorique. Cette zone de conservation a, en effet, comme toile de fond la chaîne de montagnes du Turkestan. Les choses à faire dans cette réserve sont nombreuses. Les routards pourront, par exemple, faire un pique-nique en bordure du cours d’eau Yettikechi. Le refuge de biodiversité de Bala Tugaï mérite également un détour lors d’une escale en Ouzbékistan. Il captive avec sa forêt installée au cœur du désert.

Découvrir la cuisine ouzbèke

Un périple en Ouzbékistan ne se limite pas à la découverte de ses villes incontournables et de ses impressionnants sites naturels. En effet, passer ses vacances dans ce pays permet aussi de goûter à l’excellente cuisine de cette destination. Pour ce faire, les globe-trotters seront invités à s’attabler dans les restaurants locaux. Cela leur offrira la possibilité de déguster de délicieux mets tels que l’och. En général, ce dernier se concocte avec de la viande de mouton et du riz sauté. La préparation de ce plat varie suivant les régions. À boukhara, par exemple, le riz n’est pas sauté. Là-bas, cette céréale est bouillie. Ceux qui veulent manger bio trouveront en Ouzbékistan une large gamme de fruits et légumes. Cette contrée produit des pastèques, des citrouilles, des melons, etc.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes