Séjour à Chamonix, n’oubliez pas la cuisine !

2 septembre 20210 Par Doc-Voyage
Séjour à Chamonix, n’oubliez pas la cuisine !

Les skieurs du monde entier affluent en France chaque hiver, à Chamonix notamment, pour ses pistes de ski spectaculaires, son après-ski animé, ses activités familiales attractives et ses chalets merveilleux. Mais il y a autre chose qui les fait revenir chaque année : la cuisine savoyarde !

Que faut-il goûter lorsqu’on vient à Chamonix ?

Ne manquez surtout pas l’occasion de vous assoir à la table d’un restaurant à Chamonix et de déguster les meilleurs plats de la région. Voici notre top 3 à essayer absolument !

La fondue

Sans doute le plat savoyard le plus reconnaissable entre tous : la fondue ne ressemble à aucun autre repas ! Merveilleusement conviviale et amusante à déguster entre amis, la fondue consiste à placer des morceaux de pain dur sur une brochette et à les plonger dans un pot de fromage fondu.

Selon certains, la fondue est apparue lorsque les communautés agricoles pauvres des montagnes ont connu des temps difficiles et ont été obligées de se contenter de pain rassis et de fromage dur pour faire leurs repas. La vérité, si l’on en croit les mauvaises langues, est beaucoup moins intrigante. La fondue n’était qu’un simple stratagème marketing pour attirer les clients.

La raclette

Nommée d’après le fromage avec lequel elle est faite, la raclette est une autre expérience gastronomique merveilleusement conviviale – les saveurs en jeu sont plus nombreuses qu’avec la fondue et c’est un repas complet.

Les pommes de terre sont cuites dans une casserole d’eau bouillante avec la peau, puis placées sur une assiette avec des cornichons, des oignons et une sélection de viandes séchées. Les convives prennent ensuite des tranches de fromage à raclette fondues et les versent sur le plat avant de passer à table. À tester absolument, à Chamonix ou ailleurs !

La tartiflette

Pour un plat aussi savoureux que la tartiflette, il est étonnamment simple à préparer. On fait fondre du beurre dans une poêle, puis on ajoute des oignons finement hachés, des morceaux de lard et des pommes de terre coupées en fines tranches.

Lorsque les pommes de terre sont presque cuites, vous les mettez dans un plat allant au four, en les superposant aux morceaux de lard et aux oignons. On recouvre ensuite le plat de lamelles de reblochon et on le fait cuire jusqu’à ce qu’il soit fondu et doré.

Tout cela est assez riche en glucides, mais si vous vous sentez trop plein après l’un de ces plats, un verre ou deux de Genepi, l’alcool digestif de la Savoie, vous remettra d’aplomb en un rien de temps !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes